Clan Isbjørn : Différence entre versions

De Anskylvia
Aller à : navigation, rechercher
m
m
 
Ligne 60 : Ligne 60 :
 
|}
 
|}
 
</center>
 
</center>
 +
 +
 +
 +
 +
 +
-----
 +
 +
 +
===Crédits===
 +
 +
*Image 1 (Chamane) :
 +
*Image 2 (Bâtons) :
  
 
{{Palette_Royaume_de_Dräken}}
 
{{Palette_Royaume_de_Dräken}}

Version actuelle datée du 31 juillet 2020 à 01:52

Organisation Politique

Les Chamans

Tumblr pm8ku3nCNN1tky9b8o3 1280.png

Les Chamans sont les yeux et les oreilles des Patriarches. Souvent unique à leur clans, sauf rares exceptions, ils s’agit de grands sages, trempés dans la médecine, l’herboristerie, les sciences et même parfois la magie. La où la magie est proscrite au sein du peuple, les chamans se réservent ce droit divin, offert sous l’aval des prêtresses draconiques ou directement des prophétesses.

Les compétences des chamans sont donc évaluées par les autorités religieuses, mais ce n’est pas tout. Le droit de chaman est avant tout héréditaire. Bénis depuis les débuts, il est indispensable de faire perdurer les emblèmes chamaniques, autrefois distribués par les dragons. Il s’agit d’animaux totems bien précis :

  • Le Lézard / L’iguane.
  • L’araignée.
  • Le serpent.
  • Le corbeau / La corneille.
  • Le Chat.
  • Le crapaud / La grenouille.



Apparat et Ornements

Les Chamanes sont drapés principalement de peaux et de plumes, en l’honneur de leurs animaux totems. Leur sont également attribués un bâton, seul accessoire commun au “Shelaar” (Chamane non mage) et aux “Goshelaar” (Chamane mage), preuve de leur ancienneté et de leur influence. Les Shelaars portent toujours le bâton mais également des orbes ou des reliques pour leur don de magie.

Le “Toverstok” (Bâton de chamane), doit posséder de nombreuses qualifications pour représenter son porteur. A contrario, on peut déterminer de nombreuses compétences auprès d’un chamane en étudiant cet accessoire.

Les plumes représentent les aptitudes à soigner les animaux quels qu'ils soient. Si le bâton en est recouvert ou qu’il s’agit de l’attirail le plus présent sur le bâton, c’est que le chamane à fait du soin des bêtes sa qualification majeure.

Les pierres désignent la qualité du chamane à user de l’onirologie ; en outre, le soin par les rêves, les drogues ou encore les séances hypnotiques.

Les os sont les faits d’armes ou de guerre du chamane. Il est commun d'accrocher au manche du toverstok les dents de ses adversaires tombées au combat en guise de trophée… ou d’avertissement. En effet, il n’est pas rare que les chamanes soient également des combattants.

Les plantes séchées démontrent les talents d’apothicaire, d’herboriste ou de soignant du chamane. Néanmoins, dans les zones les plus reculées, où les plantes se font rares, il est devenue coutume d’utiliser plutôt de la peau animale filandreuse, pour mimer les tiges des plantes. On y accroche des morceaux d’écorces pour imiter les pétales.

Enfin, après la réussite de leur épreuve, les chamanes ornent leur bâton du crâne de leur animal totem et le peignent aux couleurs de leur divinité la plus prisée. Là où les crânes de corbeaux, de chat ou de lézards forment de sinistres bâtons, les toverstof les plus exotiques sont ceux munis de crocs d’araignées, de pattes de grenouilles ou encore de peaux de serpents.


68i5s62r8q941.jpg





Autorisé à la candidature
Shelaar du Clan Isbjorn Sous Réserve d'une Très bonne candidature
Goshelaar du Clan Isbjorn Non





Crédits

  • Image 1 (Chamane) :
  • Image 2 (Bâtons) :