Qemery

De Anskylvia
Aller à : navigation, rechercher
Staff Qemery ville.jpg


  • 865
    Création de Qemery
    Création de Qemery de main d’elfes et humaines.
  • 900
    Création des Hongre
    Création de la famille Hongre.
  • 975
    Premières tensions
    Des tensions se font ressentir à Kendall et remontent jusqu’aux oreilles des Hongre qui accueillent un grand nombre d’elfes.
  • 1000
    Règne de Pursan Crypid
    Le règne de terreur de Pursan Crypid débute. Les elfes qui le peuvent se cachent auprès des Qemeriens, et les autres sont forcés à l’exil.
  • 1010
    Rédition
    Qemery se rend aussitôt, en même temps que les Hongre, avant que les choses ne prennent une mauvaise tournure et afin d'éviter au maximum de couler le sang. Tous les elfes de la ville deviennent esclaves. La ville passe aux mains des Crypid.

    La famille Hongre fait profil bas à cette date et ne fera presque plus entendre parler d’elle.

  • 1380
    Qeemery aux Hongre
    La famille Hongre s’impose officiellement à Qemery et récupère la ville.
  • 1384
    Alliance
    Les Hongres soutiennent le projet de Victor Crypid pour la découverte de Glaceporte.
  • 1390
    Apogée
    Les Hongres deviennent une figure majeure de Kendall et se sont éparpillés dans toutes les villes de la nation. Il n’est pas une ville ou la bannière verte orné d’un cheval ne flotte. Ils deviennent également les informateurs du Roy et s’occupe de la gestion des allers et venues en Glaceporte. Le groupuscule des Agents Hongre est créé.

La plus vieille ville Humaine du Continent de l’Est. Ses fondations datent d’il y a 500 ans environ, quelques dizaines d’années après l’arrivée de l’Homme sur les territoires Elfiques. Même si aujourd’hui Kendall est la capitale et la cité la plus influente du continent, Qemery reste néanmoins une ville particulièrement prospère, dont la position aux bords du Fieleu permet de faire le lien entre les villes centrales du continent et le monde extérieur. La ville porte les armoiries Hongre, même s'il n’en a pas toujours été ainsi. D’après certaines archives, la cité est passée par les mains de maintes familles, dont les Crypid, et cela ne fait que quelques temps que la famille Hongre en a récupéré le contrôle.

Remonter aux sources de l'acquisition de la ville par les Hongres n’est pas chose aisée. Les archives font vaguement mention d’un présent des Crypid, ou encore d’un gain “mérité”.

Si on interroge les plus anciens, ils diront que la ville est passée peu à peu aux mains des Hongres, si bien que personne n’aura réellement notifié le changement. En somme, tout le monde se fiche bien de la passation, car les Hongres sont bons et bienveillants envers leur habitants… et il serait dommage qu’il en soit autrement.


La Famille Hongre

Les Postes et Pigeonniers

Staff Qemery personnage.jpg
S’il y a bien une chose qui a fait se répandre le nom des Hongre dans tout le royaume, que ce soit avant la montée au trône de Pursan ou bien après, c’est bien les Postes et pigeonniers de la célèbre famille.

Jouissant d’une place centrale de choix et d’alliés puissants dispersés dans tout le continent, les Hongre sont parvenus à former un réseau de messagers très efficace au fil des siècles. Que ce soit par les airs ou à pied, par pigeons ou cheval, nul n’existe d’endroit où l'on ne peut pas trouver de poste ou de pigeonniers marqué de l’emblème des Hongre. Il s’agit d’ailleurs d’une garantie de qualité ! Si un Kendalien veut avoir la certitude que son message arrive à bon port, il passera sous le fanion Hongre. Depuis quelques générations, la distribution de courrier est devenu un métier très prisé pour ceux qui ne souhaitent ni la guerre ni les champs. La famille recrute alors les meilleurs cavaliers et dresseurs sous leur coupe, leur promettant un avenir radieux de voyages, de découvertes.

La vérité et parfois plus terne. Traverser les zones de conflits, galoper des jours jusqu’aux premières lignes, ou encore apporter des messages dans les lieux reculés en proie aux escarmouches… N’est pas n’importe qui celui qui relève haut la main ces missions. Un entraînement de choix est donc apporté aux messagers Hongre qui voyagent loin. Au bout de leur formation, il s’agit de cavaliers émérites, aux chevaux puissants et à la connaissance du terrain parfaite. Ils apparaissent et disparaissent aussi vite qu’ils sont venus, ne faisant pas de détour et s'échappant toujours entre les mailles du filet de ceux qui voudraient quérir leurs informations. Le groupuscule et les soldats finirent même par leur donner un nom : Les Ailes Hongre.

Les garants du passage vers Glaceporte

Forte d'un réseau d'informateurs construit au fil des années passées au service de Glaceporte, les Hongre font en sorte de maintenir le secret en filtrant au maximum les embarquements. Il n'est pas rare que ce soit eux qui repèrent aussi des candidats potentiels, généralement des personnes isolées ou perdues qui pourraient servir plus efficacement une fois sur l'archipel. S'ils font figure de filtre pour accéder à l'île, ils ne sont toutefois pas en mesure d'arrêter les plus malins ou les plus suspicieux qui jouent des apparences pour réussir à embarquer sans dévoiler leurs véritables intentions et parvenir à la destination voulue. De même, les petites frappes ou les criminels de bas-étage ne sont pas nécessairement refoulés mais intégrés au voyage et seulement mis au courant des manigances d'Anselmne une fois en chemin : nouvelle vie, nouvelles opportunités, peu sont en mesure de refuser une telle offre et n'ont généralement pas d'autres options.